Accueil – Solidarité – Étrangers

 

 

Mis en place quelques mois après l’appel lancé par le Pape François en direction des paroisses à l’automne 2015, Accueil-Solidarité-Étrangers regroupe quelques paroissiens, souvent engagés à titre individuel, qui  souhaitent réfléchir ensemble et voir comment, à la lumière de l’Évangile, vivre l’accueil de l’Étranger.

Nous nous réunissons une fois par mois le mercredi soir à 20h15, salle mère Teresa, à la cure de Sainte-Thérèse.

Prochaines rencontres : 16/10 – 20/11 – 18/12 – 15/01 – 19/02 – 18/03 – 15/04 – 13/05 et 17/06

Nous assurons chaque mardi matin de 10h à 11h30 (du 3 sept. au 30 juin – y compris pendant les vacances scolaires) au 132 rue L. Becker

une permanence d’accueil et d’orientation à la cure de Sainte-Thérèse.

suspension temporaire des permanences hebdomadaires pour Accueil-Solidarité-Etrangers, voir le lien ci-dessous

 https://ensemblechanoineboursier.fr/wp-content/uploads/2020/03/suspension-des-permanences-…-1.pdf

Contact : mail/tél.

M.-A. Dumarski : marieagnesjeannedumarski@sfr.fr            tél : 06 77 92 13 90

J. Pichon :            jacques@pichon.be                                       tél : 06 18 56 45 10

B. Michelena:      bernadette.michelena@orange.fr                tél: 06 12 20 72 78

 

PRESENTATION DE L’ACTIVITE :

 

Le groupe est né quelques mois après l’appel du pape François à l’automne 2015. Il exhortait alors les chrétiens à  ne pas rester indifférents à la situation des migrants et invitait chaque paroisse à se mettre en situation d’accueillir

Le groupe a fédéré des personnes qui étaient souvent déjà engagées personnellement dans l’accompagnement des personnes étrangères en difficulté (aide aux démarches administratives, cours de français, accueil d’urgence…) ou parfois au sein d’une association.

 La vocation est avant tout d’accueillir fraternellement toute personne étrangère en situation de précarité et d’isolement, de l’écouter, de comprendre sa situation et de voir, si elle le souhaite, comment l’aider et l’accompagner dans ses démarches.

Les permanences

Elles assurent une fonction d’accueil et d’orientation. Les personnes s’y présentent soit d’elles-mêmes (après avoir vu une affiche dans nos trois églises par exemple), soit adressées par le curé ou tout autre personne qui connaît l’existence du groupe et est informée d’une situation. Les personnes se présentent souvent en premier à l’accueil de la paroisse. Si la personne est d’accord, les permanents font le point de sa situation et de ses besoins : accompagnement administratif (démarches en direction de la Préfecture), accompagnement social, hébergement, nourriture, transport, vêtements, besoins des enfants etc. Bien sûr, la personne ne dit que ce qu’elle souhaite et est accueillie avec respect et fraternité.

Les permanents, en fonction des besoins, orientent les personnes accueillies vers les associations ou instances dédiées et susceptibles de leur venir en aide. Des contacts peuvent être pris depuis la permanence pour faciliter la prise de RV par exemple.

Si la personne le souhaite, elle peut revenir régulièrement pour être accompagnée dans le suivi des démarches entreprises.

De manière exceptionnelle, en attendant que les démarches soient faites auprès des associations ou instances dédiées, une aide peut être accordée, par exemple sous forme de tickets de transport. Cela est vu au cas par cas. Cette aide peut également concerner des frais liés aux démarches administratives de la personne en vue de son intégration (participation aux frais de titre de séjour par exemple.)

Ces aides exceptionnelles sont accordées après discernement au sein du groupe.

En ce qui concerne l’hébergement, aucun lieu n’est disponible sur la paroisse. Là encore, l’aide proposée concernera essentiellement les démarches à faire en direction de la Maison de la Veille Sociale par exemple, du CCAS etc. Une solution d’urgence pourra éventuellement être recherchée auprès de paroissiens mais cela reste difficile.